Création d’entreprise : quelles sont les aides financières ?

Publié le : 20 août 20214 mins de lecture

Après avoir décidé de se lancer dans l’entreprenariat, vous aurez besoin d’avoir un capital de départ. Pour vous accompagner dans votre projet qui est la création d’une entreprise, vous pourrez bénéficier d’aides financières. Parmi ces aides financières, vous pouvez citer le PTZ ou Prêt à Taux Zéro, l’ARCE qui est l’aide de Pôle emploi ou le crédit solidaire. Parmi les étapes les plus importantes, il ne faudra jamais prendre à la légère ces aides qui seront précieuses pour que votre entreprise puisse décoller dans les meilleures conditions. Vous bénéficierez aussi d’autres avantages avec ces aides financières. Zoom sur ces aides financières pour la création d’entreprise.

Le NACRE avec un prêt à taux zéro

Le NACRE est un accompagnement pour les salariés en procédure de redressement judiciaire ou de liquidation, les demandeurs d’emploi, les handicapés ou les jeunes qui projettent de reprendre ou de créer leur propre entreprise. Vous n’aurez besoin d’aucune garantie pour obtenir un prêt avec cette aide. Aussi, vous serez accompagné par le NACRE tout au long de votre projet en décernant un prêt à un taux à 0 % après avoir vérifié votre plan de financement ainsi que la présentation de votre projet. La période de remboursement pourra durer jusqu’à 5 ans et vous pourrez bénéficier d’une somme de 1 000 à 8 000 euros en fonction du capital que vous aurez besoin pour la création de votre entreprise.  

L’aide de Pôle emploi : l’ARCE

L’ARCE est aussi une aide financière octroyée par Pôle emploi aux demandeurs d’emploi qui projettent de créer ou de reprendre une entreprise. L’aide financière peut s’élever jusqu’à 45 % des allocations chômage qui restent. Pour cela, il faudra remplir un dossier ARCE si vous voulez bénéficier de cette aide auprès de Pôle emploi. Une fois votre dossier validé, un premier montant vous sera versé qui est la moitié de l’ARCE. L’autre moitié vous sera versé après 6 mois si vous continuez à exercer l’activité dans laquelle vous avez investi.  

Le crédit solidaire

Parmi les aides financières réservées pour les individus qui projettent de créer ou de reprendre une entreprise se trouve le crédit solidaire. L’ADIE peut accorder ces aides en proposant des micro-crédits. La NEF pourra aussi octroyer ces aides. En fonction de votre projet, vous pourrez bénéficier d’un montant pouvant s’élever jusqu’à 10 000 euros. Pour le micro-crédit, vous aurez 4 ans pour le rembourser et pour le prêt d’honneur, 5 ans.

Plan du site